Adhésion au parti conservation français

Dernière Actualité

Mardi 11 mars 2014
Les orwelliens, ou la naissance d'une gauche conservatrice LE MONDE | 23.05.2013 à 20h46 • Mis à jour le 24.05.2013 à 15h31 | Par Chantal Delsol (Philosophe, historienne des idées politiques) - Lire l'article

Épargne-Retraite

Le Parti conservateur considère la sécurité de la retraite comme un élément vital de l’indépendance. Nous dénonçons un système dépassé, archaïque et qui est voué à s’essouffler sans réaction des pouvoirs publics. On prévoit un nombre record de retraités dans la précarité.


Ces dernières années, les Français se sont mis à préparer leurs retraites seuls. Ils investissent dans la pierre, dans la spéculation boursière, ou par le biais des institutions financières.


L’égarement des Français est à la hauteur des déboires de ces investissements. (loyer non réglé par des locataires, chantiers non livrés, crise boursière...)


Ces investissements, qui ne sont garantis par aucun filet de protection, on fait basculer certaines familles dans l’endettement ou la ruine.


Nous sommes en faveur d’une scission de la Caisse nationale d’assurance vieillesse en deux pôles parfaitement distincts :

  1. Un premier pôle administratif, documentation, archives, relevé de carrière, courrier, plateforme téléphonique... dédié à l’assuré
  2. Le second pôle entièrement dédié à l’orientation, le conseil et l’investissement (et non à la spéculation) des futurs retraités, garantis par les institutions financières françaises (Banque de France). En liaison avec les permanences locales de la CNAV .Les permances devront présenter la même organisation avec les mêmes garanties dans toute la France et les mêmes offres et ainsi permettre aux Français d’arrêter la pratique de « la retraite sauvage » et autres spéculations sans garanties ni filet de protection. Les agents seront des professionnels de l’investissement, ayant suivi un cursus spécialisé dans la prise de risque. Des lois protégeant et garantissant ces investissements retraite devront être votées assurant leur souveraineté.