Adhésion au parti conservation français

Dernière Actualité

Mardi 11 mars 2014
Les orwelliens, ou la naissance d'une gauche conservatrice LE MONDE | 23.05.2013 à 20h46 • Mis à jour le 24.05.2013 à 15h31 | Par Chantal Delsol (Philosophe, historienne des idées politiques) - Lire l'article

Réforme de la restauration scolaire

A) Repas bio pour 350 000 écoliers
  1. La réussite de la Sodexho est en grande partie due à la confiance du gouvernement français? dans l’obtention des différents marchés et en particulier des cantines scolaires. Cette réussite lui a permis aujourd’hui d’être présente dans le monde entier. Cette entreprise qui génère 15 milliards de CA, a le devoir de rendre aux Français ce que la France lui a permis de devenir.
  2. La Sodexho doit sur un calendrier bien prédéfini permettre à toutes les cantines scolaires la fourniture, de repas biologiques .Aujourd’hui nous avons la possibilité technique et logistique d’assurer 350 000 repas bio par le biais de la Sodexho.
  3. Les différentes études internationales démontrant la présence de plus de pesticides sur des enfants qui ne mangent pas bio, nous incitent à plus de vigilance sur la façon de nourrir les plus jeunes et à chercher de véritables solutions collectives.

B) Le réfectoire « libre »

  1. De plus en plus de parents sont contraints de retirer leurs enfants des cantines scolaires, car les factures pèsent fortement sur leurs budgets.
  2. Dans certains cas, le quotient familial, qui dans certaines communes n’est pas pratiqué, augmente encore la facture.
  3. D’autres cas, font part de parents qui sont particulièrement vigilants sur la qualité des aliments apportés à leurs enfants et qui sont obligés de se contraindre à des repas qui ne satisfont pas leurs exigences
  4. Certains souhaitent que leurs enfants puissent continuer de s’alimenter selon certaines pratiques et certains rites religieux.


Tous ces points, nous forcent à penser que le « réfectoire libre » devient une évidence. Nos enfants pourront prendre leurs repas dans une partie du réfectoire, en apportant leurs « LUNCH BOX »,repas préparés par les parents.