Adhésion au parti conservation français

Dernière Actualité

Mardi 11 mars 2014
Les orwelliens, ou la naissance d'une gauche conservatrice LE MONDE | 23.05.2013 à 20h46 • Mis à jour le 24.05.2013 à 15h31 | Par Chantal Delsol (Philosophe, historienne des idées politiques) - Lire l'article

Immigration ou droit du sang, l'équation inévitable
Du Vendredi 27 janvier 2012 à 15:24


Image présentation Immigration ou droit du sang, l'équation inévitable

L’immigration d‘aujourd’hui a ses priorités, intégrer un pays avec une monnaie forte qui permet à ces migrants d’envoyer des devises à leurs familles, afin de créer des commerces et construire des maisons dans le pays d’origine ce qui correspond au rôle fraternel de la France. Mais il n’est plus question pour ces migrants d’acquérir une histoire et encore moins une identité nationale.

 

Nous devons cesser de distribuer une identité à des migrants qui tiennent à leurs propre identité, leurs origines, leur patrie et leur drapeau. Si on  venait à demander à cent migrants s’ils souhaitent tous immigrer en France et de fait  ne jamais devenir français ou si seulement dix d’entre eux, pouvaient immigrer en France et devenir français, la réponse est sans équivoque.

 

L'immigration est menacée, les Français ont émis un doute sur notre capacité à intégrer ces générations de migrants.Le rétablissement de l’acquisition de la nationalité française par l’hérédité est la garantie d'un nombre de migrants équivalent et non une diminution drastique des demandes .Les français seront moins reticent à diminuer le nombre d'arrivant en France et ainsi eviter un basculement vers des votes extrémes .