Préambule (suite)

> English

DETERMINES à agir dans le strict intérêt des avantages d’un esprit commun vers un développement équilibré en respect avec le droit commun du travail de chaque Etat.

 


RESOLUS à limiter la coordination étatique, limitant les productivités sous l’égide d’une stricte réglementation.

 


RESOLUS à convaincre les partenaires internationaux de l’inspiration et de l’intérêt économique de l’Esprit européen, ramenant la collaboration à un échange libéral engagé.

 


RESOLUS à engager des négociations afin d’aboutir à l’engagement plénier des Etats sur la répartition des bénéfices communs et du principe de réinvestissement.

 


RESOLUS à maintenir une Réserve fédérale monétaire équivalente ou suffisante à une situation économique RESPONSABLE.

 


DANS LA PERSPECTIVE des étapes ultérieures à franchir pour faire progresser l’économie européenne,

 


ONT DECIDE d’instituer un Esprit européen :

 


LESQUELS, après avoir échangé leurs pleins pouvoirs reconnus en bonne et due forme, on convenu des dispositions qui suivront.